• Voilà mes amis le texte traduit en français sur la recherche du Dr. Claudia Albers, physicienne concernant Nibiru. Je trouve que cette femme fait la lumière sur le sujet, puisque l'on sait que tellement de choses ont été dites là-dessus.

    Soyez donc ouvert et bien sûr, comme je le dis souvent, je vous partage ce texte à titre informatif et instructif. Vous en faites ce que vous voulez et vous avez le droit de croire et de penser comme vous voulez aussi.

    Nous partageons ici ensemble des infos afin de rester vifs et allumés tout simplement.

    Bonne lecture et je vous laisse aussi le lien en bas de page du vidéo original... 

     La planète X est là mais ce n'est pas une planète

    Dr. Claudia Albers, chercheuse sur la planète X

    Le nom de Planète X est né de la recherche d’une planète insaisissable qui était supposée entrer à un moment donné et provoquer un cataclysme sur la terre, puis s’éteindre à nouveau. L'idée a été promue par Zacharia Sitchin, qui a développé l'idée après avoir étudié les anciennes tablettes sumériennes, et par le Dr Robert S. Harrington, qui recherchait une nouvelle planète qui aurait pu expliquer certaines perturbations des orbites des planètes extérieures et l'a baptisée Planet X. C'est après une réunion avec Zecharia Sitchin que le Dr Harrington a décidé de partir en Nouvelle-Zélande, à la recherche de la Planète X, suggérant qu'il pensait que ce serait le même objet que celui décrit par le Dr Sitchin, à savoir Nibiru. Mais le Dr Harrington est décédé dans des circonstances extrêmement suspectes, ce qui laisse penser qu'il a trouvé ce qu'il cherchait et qu'il a été réduit au silence.

     

    LA PLANÈTE X EST LÀ, MAIS CE N'EST PAS UNE PLANÈTE

    Mais la vérité est que la planète X n’est pas une planète et qu’elle n’est même pas une étoile. La planète X est en effet responsable du cataclysme du déluge, et une fois que ses effets initiaux sur le système solaire ont diminué, il était possible que la vie se poursuive sur Terre, mais la Terre n’a jamais été la même, comme avant le Déluge, et la durée de vie humaine. Il en a résulté un facteur 10 (voir l'article 784: La terre avant le cataclysme: avant la planète X et l'article 859: La durée de vie a chuté après le déluge dû à la planète X) [1, 2].

     

    LA PLANÈTE X EST LÀ, MAIS CE N'EST PAS UNE PLANÈTE

    La planète X est le système de base des étoiles et des planètes mortes, ce ne sont pas des planètes. Si la planète X était une planète, ils ne pourraient jamais s'approcher du Soleil ou de la Terre, à la distance à laquelle ils peuvent l'approcher. Les planètes et les étoiles sont mortes ou ont éclaté, car elles ont perdu leur énergie après avoir été déconnectées de la source d’énergie de l’univers, ce qui a provoqué la destruction de toutes les couches extérieures et la libération des systèmes centraux, à l’intérieur. Ils sont restés épuisés en énergie et viennent au Soleil pour absorber de l'énergie. Une fois dans le système solaire, ils ne partent jamais. Parce que de plus en plus de noyaux morts, que j'ai nommés Cœurs Stellaires, continuent à entrer, leurs effets sur le Soleil ont augmenté. Leurs effets sur la Terre ont également augmenté car ils viennent du Soleil à la Terre. Ils sont responsables des éjections de masse coronale (CME) et interviennent à l'intérieur de celles-ci lorsqu'elles sont dirigées vers la terre. Les noyaux créent tous les effets météorologiques sur la Terre, grâce à leurs connexions énergétiques, et les noyaux centraux sont responsables de toutes les éruptions volcaniques et des tremblements de terre naturels, qui résultent des éjections de plasma provoquées par le système central de la Terre.

     

    LA PLANÈTE X EST LÀ, MAIS CE N'EST PAS UNE PLANÈTE

    Figure 3. Les Cœurs Stellaires satellites doivent établir des connexions physiques, à travers leurs enveloppes nuageuses, pour absorber l’énergie du noyau du Soleil. La Terre fait partie du système central du Soleil, car elle s’est formée après que le Soleil a éjecté une petite partie de son système central. Sur la gauche, nous voyons un noyau satellite appartenant à ce qui devait être une étoile de la planète X, très proche de la surface du Soleil, et à droite, nous voyons la connexion du bec verseur de la tornade ou du vortex gravitationnel causé par la présence de ce qui a dû être un noyau de satellite dans une planète de la planète X, maintenant dans l'atmosphère de la terre (voir l'article 852: La planète X: comment se rend-il à la terre?) [3]

     

    LA PLANÈTE X EST LÀ, MAIS CE N'EST PAS UNE PLANÈTE

    Figure 4. Noyaux stellaires du système Planet X ou parties internes de planètes de l’atmosphère terrestre. On peut souvent distinguer leur forme de la forme d’une enveloppe nuageuse. Aucun nuage ne serait si proche d'une sphère parfaitement sphérique ou d'une forme de disque aussi parfaite s'il n'y avait pas d'objet solide à l'intérieur. Certains des noyaux sont sphériques et d'autres sont des sphéroïdes oblats (sphère ou disque aplatis) (voir Article 785: La planète X est là, mais de quoi s'agit-il exactement?) [4]

     

    LA PLANÈTE X EST LÀ, MAIS CE N'EST PAS UNE PLANÈTE

    Figure 5. Ces Cœurs Stellaires centraux ont d'abord été identifiés car la surface est souvent convexe et ne constitue donc pas une rupture dans les nuages, mais une surface solide qui émet de la lumière bleue. Les nuages, dans ce cas, émettent également de la lumière car le Cœur Stellaire central a absorbé suffisamment de rayonnement pour pouvoir en transférer suffisamment sur son enveloppe nuageuse pour pouvoir commencer à émettre de la lumière. Notez que l'enveloppe nuageuse a la même forme inégale que celle de la figure 1 (voir l'article 824: Objets énormes de la planète X à haute altitude) [5].

    Figure 6. La Terre contient, comme tous les objets célestes, un système central qui crée de la matière et qui est source de gravité ou de magnétisme (c'est la même chose). Le champ gravitationnel de la Terre répond à la présence d'une planète centrale X et se déplace vers l'extérieur, augmentant considérablement l'énergie dans la région située au-dessous de l'objet, ce qui entraîne la création de matière et l'éjection de la matière créée, ce qui peut provoquer une éruption volcanique ou un tremblement de terre. Cela dépend du fait que les noyaux des satellites sont proches de la surface et qu'il existe un moyen pour que les gaz et le magma créés atteignent la surface.

    Cette éjection de plasma est en réalité une connexion énergétique entre le noyau central terrestre et le Cœur Stellaire central de la planète X. Elle ne semble pas se produire tant que l'objet n'a pas absorbé une certaine quantité d'énergie simplement en pénétrant dans l'atmosphère terrestre (voir l'article 874: Planet X observé dans le ciel de Toronto Canada) [6]. Ainsi, les Cœurs Stellaires centraux de la planète X resteront probablement près de la Terre pendant des semaines ou des mois, jusqu’à ce qu’ils commencent à briller, puis à provoquer une éjection du plasma dans le système central de la Terre. Cela se produit depuis des milliers d’années, mais parce que le nombre et la taille des systèmes qui arrivent augmentent, ce qui semble être dû au fait que les étoiles plus grandes se sont éloignées du système solaire, avant d’avoir été détruites et ont donc pris plus longtemps. Pour atteindre le Soleil, leurs effets sur la Terre augmentent à un rythme accéléré, ce qui ne peut aboutir qu'à la destruction totale de la surface de la Terre et de ses écosystèmes, de sorte que la Planète X soit à l'origine du cataclysme qui se déroule actuellement la terre, qui la relie à ce que Zacharia Sitchin entendait par Planète X, ou Nibiru, mais ce n’est pas un événement qui se produit, après quoi nous récupérons. Il n'y a pas de récupération: il continuera simplement d'affecter la terre de plus en plus profondément, en la détruisant de plus en plus, de sorte que la planète X puisse être qualifiée de système de destructeurs. Le seul qui puisse empêcher la planète X de détruire toute vie sur cette planète est Dieu, le Créateur de l'univers.

    En conclusion, la planète X est ici, elle l’est depuis le déluge, qui s’est produit il ya plusieurs milliers d’années, mais la planète X n’est pas une planète. La planète X est ce qui reste de ce qui était autrefois des planètes et des étoiles vivantes. La planète X représente les systèmes centraux à énergie réduite de ces planètes et étoiles. Planet X est le système de destructeurs et provoque un cataclysme croissant sur la terre.

     


    votre commentaire

  • votre commentaire
  • LES TABLES D’ÉMERAUDE D'HERMÈS TRISMÉGISTE

    TABLETTE X, LA CLEF DU TEMPS

    Tablette X


    Écoute moi, Ô homme. Accepte ma sagesse. Découvre les mystères profonds et cachés de l'espace. Apprend quelle est cette PENSÉE qui se développe dans l'Abysse et qui apporte l'Ordre et l'harmonie dans l'espace.


    Sache que tout ce qui existe provient de la Loi. Découvre donc la LOI et tu seras libre sans être limité par les chaînes de la nuit. Très loin dans des espaces étranges j'ai voyagé dans les profondeurs de l'abysse du temps pour apprendre d'étranges mystères et en découvrir de plus étranges encore jusqu'à la fin où tout sera révélé.


    Sache qu'un mystère est un mystère parce que c'est une connaissance inconnue de l'homme. Lorsque tu auras sondé le cœur de tout le mystère alors le savoir et la sagesse t'appartiendront. LE TEMPS EST LE SECRET PAR LEQUEL TU PEUX TE LIBÉRER DE CET ESPACE. Pendant longtemps, moi Thoth, j'ai cherché la sagesse et je le ferai jusqu'à la fin de l'éternité parce que je sais que le but s'éloigne de moi à mesure que je m'en approche.


    Même les SEIGNEURS DES CYCLES savent qu'ils n'ont pas atteint le but parce que leur sagesse leur apprend que LA VÉRITÉ GRANDIT SANS CESSE. Il n'y a pas un but ultime et final à atteindre il n'y a qu'une route que nous suivons à l'infini.


    Il y a très longtemps, j'ai parlé au GARDIEN. Je lui ai demandé de me révéler les mystères de L'ESPACE et du TEMPS. La question qui surgit de mon être fut la suivante :


    "Dis moi maître, qu'est-ce que le temps ?"


    Le maître me répondit :


    "Sache, Ô Thoth, qu'au commencement il y avait le VIDE et le NÉANT. Un néant sans espace-temps. C'est alors qu'une PENSÉE SURGIT DE CE NÉANT, une pensée décisive et envahissante qui remplit ce VIDE.


    Il n'y avait alors aucune matière ; seulement une force, un mouvement, un vortex, une vibration provenant de cette pensée décisive qui remplissait le VIDE."


    J'ai alors demandé au maître :


    "Cette pensée est-elle éternelle ?"


    Le Gardien me répondit.


    "Au commencement il y avait une pensée éternelle. Pour qu'une pensée soit éternelle le temps doit exister. C'est pourquoi LA LOI DU TEMPS se mit à grandir DÈS LE COMMENCEMENT, DANS CETTE PENSÉE DÉCISIVE. Oui, le temps existe à travers l'espace. Il flotte dans un mouvement rythmique tranquille, dans un état immuable éternel. Le temps ne change pas, ce sont les choses qui changent dans le temps.


    Le temps est la force qui garde les événements séparés, chacun à sa juste place.


    Le temps ne bouge pas, c'est toi qui te déplaces à travers le temps, au fur et à mesure que ta conscience se déplace d'une événement à l'autre.


    A travers le temps tu maintiens l'éternelle unité de ton existence. Sache que même si à un moment dans le temps tu te sens fragmenté tu restes quand même UN à travers tous les temps."


    Comme la voix du Gardien s'estompait, j'ai poursuivis ma méditation sur le temps. Je savais que ses paroles portaient une grande sagesse et me donnaient une piste pour explorer les mystères du temps. J'ai souvent médité sur les paroles du Gardien et j'ai cherché à résoudre le Mystère du temps.


    J'ai découvert que le temps se déplaçait en suivant des angles ou des directions étranges. Je savais que seules les courbes pouvaient me fournir la clef que je cherchais pour avoir accès à l'espace-temps.


    J'ai découvert que la seule façon de me libérer du temps associé à ces mouvements angulaires était de me déplacer vers le haut et vers la droite dans un mouvement circulaire.


    Je suis alors sorti de mon corps, aspiré par les mouvements qui me transformaient dans le temps. Durant mes voyages, j'ai vu des choses étranges et j'ai percé le secret de plusieurs mystères. Loin dans le passé, j'ai vu les origines de l'homme et découvert que rien n'est vraiment nouveau.


    Cherche, Ô homme, à trouver la voie qui mène vers ces nouveaux espaces qui se formeront sans cesse dans le temps. Mais rappelle-toi que seule la Lumière est ton but véritable ; recherche-la sans cesse et persévère dans ta quête. Ne laisse jamais les ténèbres envahir ton cœur. Que ton âme soit lumière, un soleil sur la voie. Sache que dans la clarté éternelle ton âme n'est jamais enchaînée par les ténèbres, elle baigne toujours dans la lumière. Elle y brille comme un Soleil.


    Sache que, même si ton âme est cachée dans l'obscurité elle demeure une étincelle de la flamme véritable. Elle est UNE avec la plus grande de toutes les Lumières. Trouve dans cette Lumière LA SOURCE le sens de ta quête. La Lumière est la vie ; sans la Grande Lumière rien ne peut exister. Que ce soit au cœur de la matière la plus dense ou enchaînée dans les ténèbres, la Lumière est toujours présente. Il arriva que j'étais dans les CHAMBRES DE L'AMENTI lorsque j'entendis la voix des Seigneurs de l'AMENTI qui prononçaient des paroles fortes et puissantes sur un ton qui retentissait à travers le silence. Ils psalmodiaient la chanson des cycles, les paroles qui ouvrent le sentier de l'au-delà. C'est alors que je vis le grand chemin s'ouvrir devant moi et je pus contempler l'AU-DELÀ pour un instant. Je vis les mouvements des grands cycles cosmiques. Ils étaient vastes et portés par la pensée de la SOURCE.


    C'est alors que je compris que même l'Infini est en changement et qu'il se dirige vers une fin impensable. Je vis que le Cosmos est ORDRE et qu'il est lui même une partie de ce mouvement infini qui englobe tout l'espace, qu'il est un ORDRE à l'intérieur d'un niveau D'ORDRE supérieur, toujours en mouvement, harmonieux à travers l'espace.


    Je vis que la Grande roue des cycles est comme de vastes cercles à travers le ciel. Je compris que tout être est en croissance vers un autre état d'être qui se manifestera dans de lointaines coordonnées ESPACE-TEMPS.


    Je savais que certaines PAROLES ont un pouvoir qui peut ouvrir à des dimensions qui sont normalement cachées à l'homme. Le VERBE est porteur de la clé qui peut ouvrir ce qui est en haut et ce qui est en bas.


    Écoute moi bien ô homme, retiens ce mot de puissance que je te laisse. Utilise-le et tu trouveras ce pouvoir dans sa sonorité.


    Prononce le mot : "ZIN-URU" et tu trouveras le pouvoir. Mais pour qu'il soit efficace tu dois comprendre que l'homme est LUMIÈRE et que la LUMIÈRE EST HOMME.


    Sois attentif, ô homme et entend ce que j'ai à te dire sur un mystère plus étrange que tout ce qui se trouve sous le Soleil.


    Sache, ô homme, que l'espace est tout entier rempli d'univers contenus dans d'autres univers, des mondes entiers se superposent. Chacun est dans un autre et pourtant ils sont séparés par la LOI.


    Un jour, dans ma recherche perpétuelle, j'ai ouvert une porte qui dissimule une profonde sagesse aux hommes.


    J'ai attiré cette sagesse d'une autre dimension, elle qui était plus juste que les filles des hommes. Oui, je l'ai appelée des confins de l'espace afin qu'elle brille comme une Lumière dans le monde des hommes.


    J'ai utilisé le tambour du Serpent et j'ai porté la robe pourpre et or. Sur ma tête j'ai placé la couronne d'Argent et autour de moi brillait le cercle de cinabre. J'ai levé mes bras et j'ai proféré l'invocation qui ouvre le sentier vers les dimensions de l'au-delà. C'est alors que j'ai appelé les SEIGNEURS des SIGNES dans leurs maisons :


    "Seigneurs des deux horizons, gardiens des triples portes, tenez vous l'Un à ma droite et l'Un à ma gauche lorsque L'ÉTOILE S'ÉLÈVE SUR SON TRÔNE et gouverne dans son signe.


    Et toi, obscur prince d'ARULU, ouvre les portes de cette terre subtile et cachée relâche celle que tu tiens prisonnier. Écoutez moi, écoutez moi, écoutez moi, vous les Seigneurs obscurs et vous les ÉCLATANTS LUMINEUX, en vertu des noms secrets que je connais et que je peux prononcer, écoutez moi et obéissez à ma volonté."


    J'ai alors enflammé le cercle et je l'ai appelé la Fille de lumière pour qu'elle vienne des dimensions de l'au delà, du domaine D'ARULU. J'ai traversé le feu sept fois et sept fois encore. J'ai jeûné sans prendre de liquide.


    J'ai invoqué ARULU, du royaume d'EKERSHEGAL. J'ai invoqué la femme de Lumière et c'est alors que devant moi sont apparus les signes obscurs, oui, les signes des Seigneurs D'ARULU. Puis ils sont disparus pour laisser place à la Dame de Lumière.


    Elle était maintenant libérée des SEIGNEURS de la nuit, libre de vivre dans la lumière du Soleil terrestre, libre de vivre comme UNE ENFANT DE LA LUMIÈRE.


    Sois attentif et écoute moi, Ô mon enfant. La Magie est un savoir qui repose exclusivement sur la LOI. Ne crains pas le pouvoir qu'elle contient parce qu'elle s'aligne sur la LOI, comme les étoiles dans le ciel.


    Sans le Savoir la Sagesse est magie mais n'est pas la LOI. Tu peux t'approcher davantage du Soleil en possédant ce savoir.


    Écoute moi, mon enfant, suis mon enseignement. Recherche sans cesse la LUMIÈRE. Brille dans le monde des hommes et devient une lumière qui éclaire le sentier des hommes.


    Suis moi et apprend ma magie. Sache que la force est avec toi si tu le veux. Ne crains pas le sentier qui te mènera vers la connaissance et évite le sentier ténébreux. La lumière est tienne, Ô homme, si seulement tu veux bien la prendre. Brise les chaînes qui te retiennent et tu seras libre.


    Ton âme vit ligotée par ses craintes et ses peurs qui la gardent en esclavage. Ouvre tes yeux et vois le grand SOLEIL DE LUMIÈRE. Ne crains rien parce que tout ce qui devant toi est, est à toi. Sois le roi de lumière qui prend possession de son royaume.


    La peur est le Seigneur du ténébreux ARULU ; celui qui n'a jamais fait face à la peur noire. Sache que la peur est une vibration qui provient de ceux qui sont eux-mêmes enchaînés par leurs peurs. Débarrasse toi de tes limites, Ô mon enfant, et marche dans la lumière de cette journée glorieuse. Ne laisse pas tes pensées aller vers l'obscurité et tu seras UN AVEC LA LUMIÈRE.


    L'homme est le résultat de ses croyances, qu'il soit un frère des ténèbres ou un enfant de la Lumière. Viens dans la lumière mon enfant. Marche sur la route qui conduit au Soleil.


    Sois attentif et écoute ma sagesse. Utilise le mot que je t'ai donné. Utilise le et tu trouveras la clé qui te permettra de devenir à jamais un ENFANT DE LA LUMIÈRE.

    LES TABLES D'ÉMERAUDE D'HERMÈS TRISMÉGISTE-TABLETTE X


    votre commentaire
  • LES TABLES D’ÉMERAUDE D'HERMÈS TRISMÉGISTE

    TABLETTE IX, LA CLEF DE LA LIBÉRATION DE L'ESPACE

    Tablette IX


    Écoute moi attentivement, Ô homme, je vais t'enseigner la Sagesse et la lumière appropriée pour cette époque; je vais t'apprendre à chasser les ténèbres et à apporter la lumière dans ta vie.


    Voici le point central de mon enseignement qui va te permettre de parcourir le sentier qui te permettra de VIVRE ÉTERNELLEMENT, COMME UN SOLEIL, et de repousser le voile de l'obscurité.


    Travaille à devenir la lumière du monde. Deviens un vaisseau de lumière, un point focal pour le Soleil de ce système. Élève tes yeux vers le Cosmos et la LUMIÈRE. Prononce les mots du Gardien, l'incantation qui appelle la lumière vers toi. Chante la liberté et la chanson de l'âme.


    Élève ta vibration à un niveau où tu deviendras UN AVEC LE TOUT et qui te permettra de fusionner avec le Cosmos. Deviens UN avec la Lumière pour accomplir sa LOI de clarté et d'ordre dans le monde.


    Cette LUMIÈRE, Ô homme, est la GRANDE LUMIÈRE qui brille à travers l'ombre de ta chair. Mais pour devenir UN AVEC LA LUMIÈRE il faut t'élever au dessus des ténèbres et des ombres qui t'entourent.


    La vie coule sans cesse pour te remplir mais sache que tu dois t'élever de ton corps et te rendre dans d'autres dimensions qui sont toujours une avec toi. Regarde autour de toi et remarque que c'est ta propre lumière qui se reflète partout. À travers les ténèbres tu poursuis ta course en ouvrant le chemin par ta propre Lumière. Voilà la sagesse que tu dois conserver dans ton cœur O Soleil de lumière. Ne te laisse pas trahir par ton corps, reste sur le chemin de la vibration de lumière. Abstiens toi de succomber à la voie ténébreuse qui te trompe en te laissant croire que la lumière est extérieure à toi. Tu es lumière. Tu es soleil.


    Sache que cet enseignement est resté intact depuis le début des temps depuis l'origine de L'ÂME DU TOUT. Voilà la Sagesse qui transforme le chaos en harmonie en vertu de la LOI de la GRANDE VOIE. Écoute, Ô homme, l'enseignement de la sagesse. Écoute cette voie qui te guide depuis la nuit des temps. Je te raconterai cette sagesse cachée dans l'origine du monde, perdu dans le brouillard de l'obscurité qui m'entoure. Sache, homme, que tu es l'ultime de toutes choses. Ce savoir fut perdu lorsque l'homme s'est laissé ligoter par les chaînes des ténèbres.


    Il y a très longtemps je fus projeté hors de mon corps et j'ai voyagé librement dans l'immensité de l'éther pour encercler les angles qui maintiennent l'homme dans sa prison. Oui, ce sont ses croyances, ses petits dogmes, ses rigidités qui sont autant d'angles et de point de vue qui le maintiennent prisonnier alors que moi je circule librement en tournant librement autour des idées et des concepts.


    Sache, Ô homme, que tu n'es qu'esprit et pensée. Le corps n'est rien sinon une sensation dans laquelle se dissimulent tes intentions. L'âme est tout ; ne laisse pas ton corps devenir une chaîne. Repousse l'obscurité et déplace toi librement dans la Lumière. Dématérialise ton corps et deviens libre. Sois une lumière qui est UNE avec la LUMIÈRE. Lorsque tu voyages librement dans l'espace comme un SOLEIL DE LUMIÈRE tu vois que l'espace n'est pas infini mais qu'il est borné par des angles et des courbes.


    Tout ce qui existe n'est qu'un aspect de plus grandes choses qui doivent venir. La matière est fluide et coule comme un ruisseau. Elle passe constamment d'une forme à une autre. Cette connaissance existe depuis le fond des âges et elle est restée intacte même si elle fut parfois ensevelie dans les ténèbres et oubliée par l'homme. Savais-tu que dans l'espace que tu habites maintenant il y en a d'aussi grands que toi. Par l'intermédiaire de la matière de ton corps ils sont intimement reliés à toi et à tes préoccupations actuelles tout en occupant un espace distinct du tiens.


    Il y a longtemps, Moi, Thoth, j'ai ouvert une porte qui m'a permis de pénétrer dans d'autres espaces et d'y apprendre les secrets qui y étaient cachés.


    Il y a plusieurs mystères qui sont cachés dans l'essence de la matière. Il y a NEUF dimensions qui s'entrecroisent tout comme il y a NEUF cycles dans l'espace. NEUF sont les diffusions de la conscience et NEUF sont les mondes contenus dans les mondes. Et NEUF sont les seigneurs des cycles qui proviennent d'en haut et d'en bas. L'espace est rempli d'espaces cachés parce que l'espace est divisé par le temps. Recherche LA CLÉ DE L'ESPACE-TEMPS et tu pourras ouvrir la barrière. La conscience existe partout à travers l'espace-temps. Bien que notre savoir soit caché il existe pour toujours.


    La clé des mondes qui se cachent en vous ne se trouve qu'à l'intérieur de vous. Il y a plusieurs passerelles vers le mystère mais la clé est UNE AVEC L'UN.


    Cherche à l'intérieur du cercle et utilise le mot que je vais te donner. Ouvre le passage à l'intérieur de toi et toi aussi tu vivras. L'homme croit qu'il vit mais sache que la vie est dans la mort. Tant que tu es enchaîné à ton corps il n'y a pas vraiment de vie. Seule l'âme se meut dans un espace libre et possède la vie qui est vraiment la vie. Tout le reste est servitude, un esclavage dont il faut se libérer.


    Ne crois pas que l'homme est d'origine terrestre, même s'il croit provenir de la terre. L'homme est un esprit qui provient de la lumière. Mais tant qu'il n'en prend pas conscience il ne peut être libre. Les ténèbres encerclent l'être de lumière et enchaînent l'âme. Seul celui qui cherche peut espérer devenir libre.


    Les ombres autour de toi se dissipent, les ténèbres emplissent l'espace. Brille de tous tes feux Ô ÂME DE LUMIÈRE et inonde de tes rayons l'obscurité de l'espace.


    Tu es véritablement un SOLEIL DE LA GRANDE LUMIÈRE. Rappelle toi de cela et tu seras libre. Sort de l'obscurité, ne reste pas dans le monde des ombres; émerge des ténèbres de la nuit comme un SOLEIL ROYAL DU MATIN.


    LUMIÈRE, Ô TOI SOLEIL NAISSANT. Te voici rempli de la gloire de la lumière, libéré des liens obscurs. Une âme qui est UNE AVEC LA LUMIÈRE. VOILÀ LA CLÉ DE TOUTES LES SAGESSES. À l'intérieur de toi se trouve L'ESPACE et LE TEMPS. Libère toi des entraves de l'obscurité. De la nuit, libère ton CORPS DE LUMIÈRE. "Grande Lumière qui remplit le Cosmos, coule en abondance à travers l'homme. Transforme son corps en une torche de lumière qui ne pourra jamais être éteinte parmi les hommes" Il y a très longtemps dans le passé, j'ai cherché une Sagesse, un savoir ignoré des hommes. J'ai voyagé jusqu'aux confins de l'espace, là où commence le temps, pour rechercher de nouveaux savoirs afin de compléter ma sagesse et découvrir que seul le futur détiens la clef de la sagesse que j'y ai trouvé.


    Je suis descendu dans les CHAMBRES DE L'AMENTI pour rechercher de plus grands savoirs et j'ai demandé aux SEIGNEURS DES GRANDS CYCLES de m'indiquer la voie qui me conduira à la sagesse que je recherche. "Où se trouve la source du GRAND TOUT ?" leur ai-je demandé. Le GRAND SEIGNEUR DU NEUF m'a alors répondu de sa voix éclatante : "Libères ton âme de ton corps et viens avec moi vers la LUMIÈRE" J'ai alors surgit de mon corps, tel une flamme resplendissante dans la nuit. Debout devant les SEIGNEURS, je baignais dans le feu de LA VIE.


    Je fus alors saisi par une force qui dépasse l'entendement et qui me projeta vers l'abysse et des espaces inconnus de l'homme. Là j'ai vu comment l'ordre se forme à partir du chaos et des angles de la nuit. Et ensuite j'ai vu comment la lumière jaillit de l'Ordre et j'ai entendu la voie de la Lumière. J'ai vu la flamme émergée de l'Abysse se projeter en avant pour produire l'Ordre et la Lumière. LA LUMIÈRE JAILLISSANT PAR SOI-MÊME DES TÉNÈBRES. J'ai vu l'Ordre émerger du chaos. La lumière émerger de l'Ordre. La vie émerger de la lumière.


    C'est alors que j'ai entendu la voix me dire : "Écoute et comprends. La flamme est la source de toute chose. Elle contient toutes les choses en potentialité. Le VERBE EST L'ORDRE qui produit la lumière. La vie provient du VERBE ET IL EN EST DE MÊME DE TOUT CE QUI EXISTE." La voix divine poursuivit :


    "Ce que tu appelles la VIE EN TOI c'est le VERBE. Retrouves cette vie en toi et tu trouveras les pouvoirs pour utiliser ce VERBE".


    J'ai contemplé longtemps cette torche de lumière qui provenait de l'essence du feu. J'ai réalisé que LA VIE EST ORDRE ET L'HOMME EST UN AVEC LE FEU.


    Ensuite je suis revenu dans mon corps et j'ai été vers le NEUF pour entendre à nouveau la voix des CYCLES. Avec ses pouvoirs vibrants elle me dit :


    "Saches Ô Thoth que LA VIE EST LE VERBE DU FEU. La force de vie que tu recherches est le verbe qui se montre comme un feu dans le monde. Suis la voie du VERBE et les pouvoirs viendront de surcroît." Alors j'ai demandé au NEUF :


    "Seigneur, montre-moi cette voie qui mène à la sagesse, apprend moi la voie du VERBE." Il me répondit :


    "Tu trouveras cette voie à travers l'ORDRE. Ne vois-tu pas que le VERBE provient du Chaos ? Ne vois-tu pas que la Lumière provient du Feu ? Observe dans ta vie où sont les désordres. Équilibre et ordonne ta vie. Apaise le Chaos de tes émotions et l'ordre s'installera dans ta vie.


    L'ORDRE qui sortira du Chaos apportera avec lui le VERBE DE LA SOURCE qui te donnera le pouvoir des CYCLES. Il donnera à ton Âme une force de liberté qui s'étendra à travers les âges, UN PARFAIT SOLEIL DE LA SOURCE."


    J'ai écouté attentivement cette voix et j'ai gardé dans mon cœur ces paroles. Par la suite j'ai constamment recherché l'ORDRE dans mes paroles à partir du VERBE. Sache que celui qui veut atteindre cet état doit toujours se maintenir dans L'ORDRE. Parce que l'usage du VERBE à travers le désordre a toujours été et sera toujours impossible.


    Gardes bien ces conseils et guide ta vie en fonction d'eux.


    Conquière le désordre et tu deviendras UN AVEC LE VERBE. Efforce toi de toujours augmenter la LUMIÈRE sur le sentier de la vie.


    DEVIENS UN AVEC L'ÉTAT DU SOLEIL. SOIS UN SOLEIL DE LUMIÈRE. SOIS SEULEMENT LUMIÈRE.


    GARDE DANS TES PENSÉES MAINTIENS DANS TON ESPRIT L'IMAGE DE TON CORPS COMME ÉTANT UN AVEC LA LUMIÈRE.


    SOIS UN CORPS DE LUMIÈRE.


    RAPPELLE TOI QUE TOUT EST ORDRE QUI NAÎT DU CHAOS POUR PARVENIR À LA LUMIÈRE.


    LE TOUT EST ORDRE ET LA LUMIÈRE ÉMERGE DU CHAOS.


    LES TABLES D’ÉMERAUDE D'HERMÈS TRISMÉGISTE-TABLETTE IX


    votre commentaire
  • LES TABLES D’ÉMERAUDE D'HERMÈS TRISMÉGISTE

    TABLETTE VII, LES SEPT SEIGNEURS

    Tablette VII


    Écoute ma voix O homme. Ouvre l'espace de ton esprit et abreuve toi de ma sagesse.


    Le sentier de la VIE sur lequel tu voyages est obscur. Plusieurs pièges se cachent sur ta voie. Alors soit inlassable dans ta quête de la sagesse qui éclairera ton chemin.


    Ouvre ton âme à l'énergie cosmique et laisse la couler pour qu'elle devienne UNE avec TON ÂME.


    Sache que la LUMIÈRE est éternelle et que les ténèbres sont passagères. Recherche sans cesse la LUMIÈRE parce qu'à mesure qu'elle remplit ton être elle fait disparaître l'obscurité. Ouvre ton âme aux FRÈRES DE LA CLARTÉ. Laisse les entrer pour qu'ils te remplissent de la LUMIÈRE.


    Lève tes yeux vers la lumière du Cosmos et garde ton regard tourné vers le but. C'est seulement par la lumière de la sagesse que tu deviens UN avec le but infini. Recherche sans cesse l'éternel UN et dirige toi sans cesse vers la lumière du But. La lumière est infinie et l'obscurité n'est qu'un voile fini. Cherche sans cesse à déchirer ce voile d'obscurité.


    Écoute moi, O homme, écoute ma voix qui chante LA MÉLODIE DE LA LUMIÈRE ET DE LA VIE.


    Sois assuré que partout dans l'immensité de la création la LUMIÈRE est toujours dominante et qu'elle englobe tout de ses bannières de flamme. De même que l'infini existe caché et dissimulé dans le fini, ainsi en creusant sans cesse à travers le voile des Ténèbres tu trouveras la LUMIÈRE. De la même façon, perdu et flottant à travers le Tout, tu découvriras l'existence du CERVEAU INFINI qui vit à travers le TOUT CE QUI EST. Vois ici la lumière que tu cherches, celle de l'intelligence universelle et lumineuse. Dans tout l'espace il n'y a qu'UNE SAGESSE. Même si elle semble parfois fragmentée elle est UNE AVEC L'UN. Tout ce qui existe provient de la LUMIÈRE qui elle-même provient du TOUT.


    Tout ce qui est créé est basé sur L'ORDRE. La LOI ordonne l'espace partout à l'infini. Les grandes époques de l'histoire se dirigent en harmonie et en équilibre vers l'éternité de la fin. Sache, O homme, que loin dans l'espace temps, l'INFINI lui-même se transformera.


    Écoute moi et sois attentif à la Voix de la Sagesse : Sache que Tout est en Tout pour toujours.


    Sache qu'avec le temps tu trouveras davantage de sagesse et de lumière sur ton chemin.


    Ton but est une cible en mouvement. A mesure que tu t'approcheras du but tu le verras se dérober devant toi et prendre une autre forme.


    Il y a très longtemps, dans les Chambres de l'Amenti, moi Thoth, guidé par le Gardien, j'ai comparu devant les puissants Seigneurs des cycles cosmiques dont une bonne part de leur pouvoir et leur immense Sagesse reste encore à dévoiler.


    J'avais la liberté de me joindre à eux mais j'ai préféré continuer mon chemin.


    Souvent je suis descendu vers l'obscur sentier qui mène dans la Chambre où la LUMIÈRE brille à jamais. Là, les Maîtres des cycles m'ont appris un savoir qui provient du TOUT INFINI.


    J'avais plusieurs questions à leur poser. Leurs réponses étaient toutes empreintes de la Grande Sagesse. C'est pourquoi je te donne maintenant cette Sagesse qui provient des flammes du feu de l'infini.


    Cachés profondément dans LES CHAMBRES OBSCURES, ils sont les SEPT formes de conscience qui régissent les grands cycles extérieurs.


    Encore aujourd'hui, les Sept grands pouvoirs livrent leurs messages aux hommes. Depuis toujours, je me tiens près d'eux afin de percevoir leurs paroles qui se prononcent sans un son.


    Un jour ils m'ont dit : "O homme, aimerais-tu acquérir plus de sagesse ? Alors recherche-la dans le cœur de la flamme. Aimerais-tu connaître les arcanes du pouvoir ? Alors cherche les dans le cœur de la flamme. Aimerais-tu être un avec le cœur de la flamme ? Alors cherche-la à travers ta propre flamme cachée." Pendant longtemps ils m'ont parlé pour m'enseigner une Sagesse qui vient d'en haut et qui n'est pas de ce monde; ils m'ont indiqué de nouveaux sentiers qui mènent vers la clarté. Ils m'ont donné un savoir opérationnel qui provient de la Loi et de l'Ordre du Tout.


    Les SEPT se sont adressés ainsi à moi : "Homme, nous venons de loin, très loin au delà du temps. Nous avons voyagé au delà de l'ESPACE-TEMPS là où se trouve l'origine de la fin infinie. Avant que toi et tes frères n'ayez pris forme, nous étions déjà formés dans l'ordre du TOUT. Nous ne sommes pas des hommes et pourtant nous fûmes aussi des hommes. Nous provenons directement du vide originel, avec Ordre et selon la LOI. Maintenant tu sais que la forme est sans forme. La forme n'existe que pour les yeux."


    Les SEPT poursuivirent : "Thoth, tu es un enfant de la LUMIÈRE. Tu es libre de voyager sur le sentier de clarté pour monter jusqu'au point où tous les UNS deviennent UN.


    Sache que nous avons été formés en suivant l'ordre naturel : TROIS, QUATRE, CINQ, SIX, SEPT, HUIT, NEUF.


    3 4 5 6 7 8 9


    Sache que nous suivons le même nombre de cycles dans notre descente jusqu'à l'homme : trois, quatre, cinq, six, sept, huit et neuf.
    Chacun a son rôle à jouer et détient le pouvoir de contrôler une force spécifique. Nous faisons UN avec l'âme du cycle qui nous est propre.


    Et nous aussi nous poursuivons un but qui dépasse l'entendement de l'homme ; l'Infini s'accroît jusqu'au point de dépasser le TOUT.


    Ainsi, dans un temps qui n'est pas encore en son temps, NOUS DEVIENDRONS TOUS UN AVEC - UN PLUS GRAND QUE LE TOUT -. Le temps et l'espace se déplacent en cercle. Reconnais cette loi et toi aussi tu seras libre. Toi aussi tu seras libre de traverser les cycles pour passer devant les gardiens qui se tiennent devant la porte." C'est alors que la voix de NEUF parla : "J'existe depuis le début des temps, sans connaître la vie et sans subir la mort. Il faut que tu saches, Ô homme, que loin dans le futur, la vie et la mort seront réunies dans le TOUT. Chacun s'équilibrera dans l'Unité du TOUT.


    Pour les hommes de cette époque, la Force de vie semble fragile, mais cette vie est destinée à devenir Une avec le TOUT. Je suis présent dans cette époque et pourtant j'existe déjà dans le futur. Mais pour moi le temps n'existe pas puisque je proviens du sans forme.


    Nous n'avons pas la vie et pourtant nous existons, plus complètement, plus grands et plus libres que vous. L'homme est une flamme attachée à une montagne, mais nous, sur notre plan, nous sommes libres à jamais. Il faut que tu saches, O homme, que lorsque cette époque aura passé, la vie elle même aura passé dans le royaume des ténèbres. Seule l'essence de l'âme survivra." L'essence vibrante du vouloir...


    Alors le HUIT s'adressa à moi : "Le TOUT est contenu dans le petit et pourtant vous n'avez pas encore accédé au Grand. Mon origine est loin dans l'espace ; là où règne la LUMIÈRE suprême. Je suis apparu dans la LUMIÈRE. Je suis venu au monde mais pas comme vous. Ma forme sans forme est venue sous forme de CORPS DE LUMIÈRE.


    Je ne connais ni la VIE ni la MORT et pourtant je suis maître de tout ce qui existe. Toi qui cherche sur le sentier obstrué par des obstacles, poursuis ton voyage, va sur le chemin qui conduit à la lumière."


    Alors le NEUF s'adressa à nouveau à moi : "Recherche le sentier qui mène vers l'au-delà parce qu'il est possible de développer une conscience plus haute. En voici le signe : Lorsque le DEUX devient UN et que UNE devient le TOUT alors sache que la barrière s'est levée et que la voie est libre. Développe ta forme pour qu'elle passe dans le sans-forme et tu seras libre."


    C'est ainsi qu'à travers les âges j'ai écouté ce conseil qui m'indique la voie vers le TOUT. J'élève mes pensées vers le TOUT CHOSE. Seul le Sans forme peut appréhender le TOUT.


    Et voici ce que me dit le TOUT CE QUI EST. "O LUMIÈRE qui pénètre tout, UNE avec TOUT et TOUT avec UN, Descend en moi à travers le canal. Inonde moi de tes rayons Afin que je devienne libre. Rend moi UNE avec l'ÂME-TOUT Qui brille dans l'obscurité de la nuit. Rend moi libre de l'espace-temps Libre du voile de la nuit. Moi, Enfant de la lumière Voici que je commande : Je suis libre à jamais de l'obscurité." Je suis l'ÂME LUMIÈRE sans forme. Sans forme et pourtant je brille comme la lumière. Je sais que les liens de l'obscurité doivent se dénouer et s'évanouir devant la lumière. Voici ma sagesse. Libre tu seras, O homme, puisque tu vivras dans la lumière et la clarté. Garde ton regard vers la lumière. Ton âme habite dans le royaume de la lumière. Tu es un enfant de la lumière. Tourne tes pensées vers l'intérieur et non pas vers l'extérieur. C'est au centre que tu trouveras l'âme de lumière.


    Sache que tu est le MAÎTRE. Le monde des apparences et toutes les illusions qui se présentent devant toi proviennent du dedans. Tu en es le créateur. Alors continue à grandir dans le royaume de la clarté et garde tes pensées dans la lumière. Tu est un avec le Cosmos, une flamme et un enfant de la lumière. En toi se trouve ta connexion avec le TOUT RAYONNANT DE LUMIÈRE. C'est pourquoi je te mets en garde : ne laisse pas tes pensées s'égarer vers la croyance que la lumière provient de l'extérieur de toi.


    Sache que la lumière rayonne à partir de toi pour toujours. Sois comme un soleil au centre de son univers. Tu brilles et tu éclaires le monde que tu as toi même créé. Reste au centre Ô Soleil de lumière. Éclaire ta création pour toujours.


    Ne te laisse pas séduire par les frères des ténèbres qui te montrent la CLARTÉ OBSCURE. La lumière réfléchie n'est pas la lumière solaire. Ne te laisses pas séduire par la lumière artificielle qu'on veut projeter vers toi pour te donner l'illusion que tu existes. Tu es le centre, tu es celui qui éclaire. Tu es SOLEIL DE LUMIÈRE de ton univers. Garde toujours tes yeux dans cette direction et ton âme en accord avec la LUMIÈRE CENTRALE.


    Prend ma sagesse et gardes là précieusement. Écoute ma voix et aligne toi sur ce que je te dis. Reste sur le sentier de la clarté et tu seras UN avec la Voie.

     LES TABLES D’ÉMERAUDE D'HERMÈS TRISMÉGISTE-TABLETTE VII

    Représentation d'Hermès Trismégiste tiré de Viridarium chymicum, D. Stolcius von Stolcenbeerg, 1624


    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires